OECD Health Ministerial and High-Level Policy Forum


Des politiques meilleures pour des systèmes de santé plus résilients

Réunion des ministres de la Santé de l’OCDE 
 23 janvier 2024 | Paris, France

À propos de la Réunion ministérielle

Alors que le monde sort de la pire urgence de santé publique survenue depuis plus d'un siècle, il y a manifestement des leçons à en tirer. La crise du COVID-19 a révélé d’importantes faiblesses des systèmes de santé, qui plaident en faveur d’une action urgente afin de veiller à ce qu’ils soient plus résilients face aux chocs futurs. Parallèlement, les mégatendances telles que le changement climatique, l’évolution démographique et la transformation numérique auront probablement des répercussions importantes sur la santé et les services médicaux dans les années à venir. 

En janvier 2024, les ministres de la Santé des pays membres et partenaires se réuniront pour examiner les conséquences de la crise du COVID-19 et les enseignements à en tirer, les défis qui se dessinent en matière de politique de santé et les mesures à prendre pour y faire face. La réunion sera présidée par la Belgique, tandis que l’Allemagne, le Chili, la Norvège et la Slovénie en assureront la vice-présidence.  

Message du Vice-Premier ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique de Belgique

Chères et chers collègues ministres de la Santé, 

Au cours des dernières décennies, nos systèmes de santé n’ont cessé de s’améliorer, tant en termes d’investissement que de résultats. Beaucoup ont travaillé sans relâche pour y parvenir. Néanmoins, la pandémie de COVID-19 a fait l’effet d’une douche froide : des défis considérables sur des questions telles que la main-d'œuvre, la prévention et la promotion de la santé, la santé mentale, les inégalités et la chaîne d’approvisionnement en produits médicaux, continuent d’exercer des pressions sur nos systèmes de santé. Si nous voulons que nos systèmes de santé résistent mieux à l’épreuve du temps, nous devons prendre ces défis au sérieux - notamment dans le contexte de mutations sociales, technologiques et environnementales rapides. 

J’ai l’honneur, en tant que ministre de la Santé et Vice-Premier ministre de la Belgique, de présider la Réunion ministérielle sur la santé du 23 janvier 2024, afin d’étudier les approches efficaces pour rendre nos systèmes de santé plus résilients face aux chocs et aux tensions futurs. Les résultats de cette Réunion ministérielle nous aideront tous à améliorer nos politiques et à plaider en faveur de la poursuite des investissements dans la santé. Ils contribueront à définir l’orientation stratégique des travaux de l’OCDE sur la santé dans les années à venir, et les enseignements et résultats dégagés stimuleront, je l’espère, les travaux sur le programme de l’UE en matière de santé sous la Présidence belge du Conseil de l’Union. 

Je me réjouis à la perspective de vous retrouver tous à la Réunion ministérielle. 

 Cordialement, 
Frank Vandenbroucke Président de la Réunion ministérielle 2024 de l’OCDE sur la santé